Luminem

Bobigny (93)

Bureaux - 2017

Luminem est le premier immeuble de bureaux de la ZAC Ecocité Canal de l’Ourcq.

 

Selon la philosophie de l’agence, qui pense chaque projet comme un acte urbain quelle que soit son échelle, Luminem se se développe selon la typologie de l'îlot ouvert, intermédiaire entre le quartier et l'immeuble. Pour cela, il développe une plus forte présence des façades côté rue de Paris-RN3, afin d'y inscrire son rôle, et joue des épanelages au fur et à mesure que l'on s'approche du canal.

 

Afin de proposer une grande flexibilité des usages et une grande fonctionnalité des plateaux, notre projet positionne les noyaux de distribution verticale en dehors des plateaux. A partir de là, l'ensemble du projet s'organise en plusieurs modules suivant la linéarité des espaces publics. La recherche de confort visuel ainsi été centrale dans la conception de Luminem, qui propose des vues énergisantes sur l’activité de la ville et d’autres, plus apaisantes, sur le canal de l’Ourcq.

 

Luminem se décompose selon le principe d’un socle constitué d’un rez-de-chaussée regroupant les services, restauration d'entreprise, cafétéria, station vélos et commerces, distribués sur tout le linéaire de l'îlot par une rue intérieure, espace de transition entre le canal et la rue de Paris.

 

Au-dessus, 6 modules de 5 à 7 niveaux de bureaux rythment l'ensemble, suivant les différents tempi de la circulation coté RN3 (piétons, automobiles, bus) ou coté canal (piétons, vélos, péniches, plaisance). Ces modules proposent dès l'abord de l'îlot une façade franche orientée est-ouest qui délimite l'ensemble bureaux Raymond Queneau. En perturbant la lecture depuis les 2 axes majeurs est-ouest (RN3 et canal) ils préparent l'ouverture sur la ville de l'îlot et l'échange magistral entre le canal et la rue de Paris. En effet, en prenant en compte la contrainte de la voie souterraine du métro comme élément d'écriture de la parcelle, l'îlot devient la fenêtre d'accès de l'un vers l'autre. Ces contraintes animent aussi la variété des modules et les différencient volumétriquement.

 

La « fenêtre verte » centrale qui permet à tous de rejoindre physiquement les 2 espaces publics, prend tout son sens en se trouvant augmentée de grands jardins qui libèrent le cœur d'îlot pour se retourner sur les pignons verticaux des 2 modules marquant cette rupture.

 

Les matériaux employés expriment la contemporanéité du projet et de ses usages, par l'alliance de béton, d'aluminium et de panneaux de verre. Certifié HQE BREEAM niveau excellent, le bâtiment porte de fortes ambitions environnementales avec un objectif de réduction de 30% de la consommation énergétique par rapport aux critères de la RT 2012.

Localistation
Îlot Raymond Queneau
Bobigny (93)

Maîtrises d’ouvrage
BNP-PI
GA

Programmes
Bureaux
Commerces

Surface
32 000 m² SDP

Montant des travaux
53 000 000 € HT

Dates
2012 - 2017 

Mission
Complète

Partenaires

Greenaffair, AMO HQE

Veritas, Bureau de contrôle

GA Entreprise, BET

OMEGA, BET

Équipe
Charles Gallet
Cécile Villerio 
Emmanuel Sallès

Certifications 
HQE
BREEAM niveau excellent

Photographe
Takuji Shimmura

Localistation
Îlot Raymond Queneau
Bobigny (93)

Maîtrises d’ouvrage
BNP-PI
GA

Programmes
Bureaux
Commerces

Surface
32 000 m² SDP

Montant des travaux
53 000 000 € HT

Dates
2012 - 2017 

Mission
Complète

Partenaires

Greenaffair, AMO HQE

Veritas, Bureau de contrôle

GA Entreprise, BET

OMEGA, BET

Équipe
Charles Gallet
Cécile Villerio 
Emmanuel Sallès

Certifications 
HQE
BREEAM niveau excellent

Photographe
Takuji Shimmura